Partagez | .
 

 A wedding is such a girl thing {James}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t153-kayla-a-bad-review-is-like-baking-a-cake-with-all-the-best-ingredients-and-having-someone-sit-on-it
avatar


■ En ville depuis le : 13/01/2013
■ Messages : 344
■ Pseudo : Hunny B.

■ J'ai : 32 ans
■ Je suis : mariée à James
■ Je suis : Propriétaire du Kayla Bakery & Coffee Shop
■ Mon adresse : Est au 380

■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Athéna

■ Multicomptes : Non
■ Un sujet? : Hummm... 1?

Kayla M. Rydell

Message(#) Sujet: A wedding is such a girl thing {James} Lun 1 Juil - 1:25

Kayla jeta un rapide coup d'oeil à l'horloge pendant qu'elle préparait la commande d'un client. James allait faire son entrée d'une minute à l'autre. Comme à peu près tous les jours, ils déjeunaient ensembles. En fait, ils avait instauré cette habitude dès les premiers balbutiements de leur relation. Si James pouvait se libérer, il venait le rejoindre au café, sinon, c'était Kayla qui se rendait au garage avec le repas. Le soir, il y avait Jeremy qui monopolisait l'attention de celui qu'il considérait déjà comme son père, alors pour le jeune couple, ces petits moments étaient précieux. Si au début, ils mangeaient à une table dans la salle, ils avaient fini par gagner le coin cuisine que Kayla gardait pour ses employés. Chaque fois que quelqu'un qui connaissait James le voyait, il s'arrêtait pour discuter. Tantôt, c'était pour converser avec elle qu'on s'arrêtait. Pour finir, ils n'avaient eu que quelques petites minutes pour eux seuls et même s'ils aimaient bien discuter avec les gens, ils aimaient pouvoir avoir un peu de temps ensembles. C'était pour cette raison qu'ils avaient fini par gagner le coin cuisine. Au moins, là ils étaient un peu seuls et pouvaient discuter.

Et ce jour-là, Kayla avait enfin quelques réponses à donner à James concernant leur mariage. Depuis un moment, ils parlaient de leur mariage, mais la jeune femme ne savait pas trop ce qu'elle voulait. Grand ou petit mariage? Des tas d'invités ou un mariage intime? Église ou Hôtel de ville? Kayla n'était pas nécessairement pressée de se marier et ce, même si elle savait que James était le bon. C'était sans doute la seule chose dont elle était sûre et certaine dans toute cette histoire. Non, ce n'était pas vrai. Elle avait aussi décidé que le gâteau, c'était elle qui le faisait. Hors de question de le commander chez quelqu'un d'autre. Elle y travaillerait des heures s'il le fait, mais leur gâteau serait parfait. Là encore, Kayla n'avait pas d'idées très arrêtées. Il faudrait qu'elle fasse asseoir James un moment pour lui faire goûter plusieurs variations sur un même thème afin de savoir ce qu'il désirait.

Elle était entrain de faire payer une cliente pour le gâteau d'anniversaire de sa fille lorsqu'elle entendit la porte s'ouvrir et le petit carillon tinter. Kayla n'eut pas besoin de lever les yeux pour savoir que c'était James qui faisait son entrée. Juste en sentant son regard se poser sur elle, elle avait su. Si au début ça lui avait fait étrange, maintenant, elle y était habituée. Et elle commençait même à aimer ça. Elle lui fit un petit sourire avant de passer au client suivant. Lui, il voulait une tarte au citron pour apporter à un dîner avec sa mère. C'était une chose que Kayla aimait dans son métier. Elle voyait des tas de gens - souvent ses habitués - et ils aimaient discuter avec elle le temps de faire leur choix ou de passer une commande. Pour la cliente d'avant, c'était un gâteau pour le premier anniversaire de sa fille. Elle en ferait un maison pour que la fillette puisse se salir à volonté et le second gâteau serait pour les invités. Kayla l'avait su juste en discutant avec la jeune femme. L'homme qui voulait apporter une tarte au citron pour un diner avec sa mère? C'était parce que sa mère était malade et qu'il savait que de manger une part de sa tarte préférée pourrait lui remonter le moral. C'était ces petites attention qui lui avait assuré une clientèle fidèle.

Une fois que ce sut terminé, elle fit savoir à sa gérante qu'elle prenait sa pause - comme si Sabrina n'avait pas vu que James était arrivé! - et elle entraina son fiancé dans son sillage quand elle vit qu'une cliente régulière entrait dans le café. S'ils restaient là tous les deux, ils ne mangeraient jamais! Cette dame était charmante, mais elle parlait tellement qu'il était difficile de l'arrêter! Une fois entrée dans la pièce attenante, Kayla se mis sur la pointe des pieds et embrassa son petit ami avant de s'écarter de lui pour aller farfouiller dans le réfrigérateur afin d'en sortir leur repas pour tout poser sur la table.

- Alors, c'était comment ta matinée? lui demanda Kayla tout en posant trois carrés de fondue parmesan sur un papier ciré.

Une fois que ce fut fait, elle les mis au four et revint vers la table où elle sortit les ingrédients pour mélanger sa salade. Céleri, poulet, pois, sel, poivre et mayonnaise. La jeune femme mélangea le tout, fit goûter à James afin de savoir si c'était assez salé et poivré avant de faire le service... et d'enfin prendre place devant James.

- J'ai fini par me décider pour le mariage. Je préfèrerais que ça soit intime, que nos proches. On pourrait faire la réception dans notre jardin et je ferais le gâteau. Pas de flafla, rien d’extravagant. Simple, mais chaleureux. Tu en dis quoi?



You walk in and my strength walks out the door
Say my name and I can't fight it any more
Oh I know, I should go
But I need your touch just too damn much
Loving you, yeah, isn't really something I should do
I shouldn't wanna spend my time with you ya
Well I should try to be strong, I should try to be strong
But baby you're the right kind of wrong
Revenir en haut Aller en bas




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t157-la-double-vie-de-james-daniel-hawthorne
avatar


■ En ville depuis le : 15/01/2013
■ Messages : 407
■ Pseudo : larson

■ J'ai : 36 ans
■ Je suis : Marié avec Kayla
■ Je suis : Propriétaire du Tony Garage & tueur a gage pour Di Valastro
■ Mon adresse : Est 380

■ Célébrité : Chris Hemsworth
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Un sujet? : Libre

James D. Hawthorne

Message(#) Sujet: Re: A wedding is such a girl thing {James} Mar 30 Juil - 19:38

    Il avait dû faire un petit travail ce matin-là pour son oncle, rapidement fait, bien fait. Un mauvais joueur qui avait besoin de se faire rappeler qu’on ne se jouait pas du parrain et surtout, surtout, qu’on ne touchait pas à un enfant. James s’était fait un plaisir de s’en débarrasser. Il avait pensé à Jeremy qui aurait pu être une cible de ce malade. Jamais il n’aurait pu laisser arriver ce genre de chose à ce garçon. Il était à la recherche de nouveau fournisseur pour le garage, ça avait donc été assez facile de ce faufiler, il était sortit avec son alibi, avait fait une petite escapade par un bureau isolé, il n’avait même pas eu à s’approcher. En tant que sniper, il avait fait le boulot de loin en quelques secondes seulement puis était repartit pour son rendez-vous chez le fournisseur, ni-vu, ni-connu, l’instant parfait. Pour le moment, sa double-vie ne s’interposait pas dans sa vie avec Kayla et Jeremy. Pas de question, pas de mensonge trop gros non plus, il était heureux de la situation et Kayla et Jeremy étaient avec lui. Il ne pouvait demander mieux. Il avait deux rendez-vous avec de nouveaux fournisseurs potentiels, il était en assez satisfait. Il aurait un choix à faire, mais ce ne serait pas très difficile.

    Il s’était ensuite rendu au café de sa douce, il allait déjeuner avec elle. C’était un petit rituel qu’ils avaient, ce n’était pas tous les jours, mais presque. Ils aimaient tous ses petits moments passés en tête à tête. Puis, la jeune femme avait encore des décisions à prendre pour le mariage. Il avait déjà fait appel à sa sœur pour la bague de fiançailles qu’il avait offertes à la jeune femme et ferait à nouveau appel à Sarah pour les alliances. Il avait déjà une petite idée de ce qu’il voulait et il savait que Sarah serait capable de lire dans sa tête, elle l’avait très bien fait pour la bague de fiançailles. Lorqu’il poussa la porte du commerce de la jeune femme, elle était en train de servir des clients, il lui rendit son sourire et attendit patiemment qu’elle termine. Lorsqu’elle fût libre, elle l’entraîna rapidement à l’arrière. Il sut alors qu’une cliente régulière et qui aimait papoter venait d’entrer.

    Il laissa la jeune femme s’activer après l’avoir embrassé, elle lui demanda comment avait été sa matinée avant de lui faire goûter son plat qu’il apprécia. Il n’eut pas vraiment la chance de répondre qu’ils étaient assis face à l’autre et qu’elle indiquait ce qu’elle avait choisit comme mariage. Il eut un sourire, il y avait des semaines qu’elle tergiversait pour savoir ce qui serait le mieux et ce qu’elle préférerait. Elle voulait faire ça intimiste, il était tout à fait d’accord. Que la famille proche, il imaginait très bien qu’Evy serait là aussi, après tout, elle était une très bonne amie de Kay et de plus, elle était en couple maintenant avec son cousin depuis qu’elle était enceinte. Ce détail le fit sourire.

    -Va falloir fixer la date avant que ta demoiselle d’honneur ne devienne énorme. Sinon, il va falloir faire ajuster sa robe à toutes les semaines.

    Il avala une bouchée du repas que la jeune femme venait d’assembler devant ses yeux et la dégusta. Il avait parlé d’Evy comme demoiselle d’honneur car il était sur et certain qu’elle serait la demoiselle d’honneur de Kayla. Sinon qui? Il ne connaissait personne d’aussi proche que Kay et Evy. Bien sur, la sœur de Kay serait elle aussi demoiselle d’honneur, s’était sur. Tout comme de son côté, ses garçons d’honneur serait son frère et son cousin, les deux hommes les plus important dans sa vie. Son frère serait aussi son témoin. Il devait calculer, sa mère, ses deux sœurs, son frère, ses deux cousines, son cousin, son oncle, il serait donc 9 en l’incluant lui.

    -De mon côté, j’aurai huit invités. Ce n’est tout de même pas si mal. Peut-être un peu plus s’ils viennent accompagner bien sur. Et toi?

    Il pouvait déjà compter, Jeremy, la mère de Kay, Clara et Evy. Y aurait-il quelqu’un d’autre que sa douce inviterait? Si on comptait que Sarah, Sofia, Matt, Anna et Francesca seraient accompagnés, on pouvait ajouter cinq personnes de plus. Il ne comptait pas Raffael puisque son accompagnatrice serait déjà parmi les invités. Donc, quatorze personnes en tout de son côté. Il serait donc entre vingt et trente au maximum, sans compter les gardes du corps de son oncle. Mais eux, ils ne compteraient pas comme des invités cependant.


If today was your last day
And tomorrow was too late
Could you say goodbye to yesterday?
Would you live each moment like your last?
Leave old pictures in the past
Donate every dime you have?
Would you call old friends you never see?
Reminisce old memories
Would you forgive your enemies?
Would you find that one you're dreamin' of?
Swear up and down to God above
That you finally fall in love
If today was your last day
Revenir en haut Aller en bas




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t153-kayla-a-bad-review-is-like-baking-a-cake-with-all-the-best-ingredients-and-having-someone-sit-on-it
avatar


■ En ville depuis le : 13/01/2013
■ Messages : 344
■ Pseudo : Hunny B.

■ J'ai : 32 ans
■ Je suis : mariée à James
■ Je suis : Propriétaire du Kayla Bakery & Coffee Shop
■ Mon adresse : Est au 380

■ Célébrité : Meghan Ory
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Athéna

■ Multicomptes : Non
■ Un sujet? : Hummm... 1?

Kayla M. Rydell

Message(#) Sujet: Re: A wedding is such a girl thing {James} Sam 17 Aoû - 18:32

Fixer la date du mariage? Oh oh! Voilà ce que Kayla avait oublié! De tous les détails, c'était sans doute un des plus importants à prendre en compte... et elle n'y avait même pas pensé! Heureusement, ils pouvaient choisir la date qu'ils voulaient puisque tout se déroulerait dans leur jardin. Il faudrait attendre qu'Evangelyne revienne de son voyage à Hawaï - où elle avait assisté au mariage de sa soeur - mais James marquait un point en disant qu'il ne faudrait pas trop tarder en raison de la condition de la demoiselle d'honneur. Si Evy n'en était qu'aux premiers balbutiements de sa grossesse, son état ne tarderait pas trop à se voir et Kayla tenait à ce que son amie soit en forme pour le mariage. Les histoires de la robe n'entraient pas en ligne de compte. Non, un peu plus de tissu, c'était un détail. Dans le pire des cas, elles n'auraient qu'à choisir une robe un peu plus grande que nécessaire et y faire ajouter des pinces, des fronces... Une bonne couturière saurait y remédier. Non, ce que Kayla voulait, c'était que son amie soit en forme le jour de son mariage et non pas qu'elle aie du mal à se déplacer à cause de son ventre.

Mais là encore, ce n'était pas vraiment la véritable raison qui poussait Kayla à désirer que la cérémonie se déroule le plus tôt possible. N'eut été de Stephen qui faisait des siennes et menaçait de tout faire pour reprendre Jeremy, Kayla aurait pu planifier son mariage pour l'année suivante. Ça n'aurait pas été un problème. Mais avec les histoires d'adoption dans lesquelles ils s'étaient lancés afin que James devienne officiellement le père de Jeremy, la procédure pouvait être longue. Soit que les démarches pour passer devant un juge qui statuerait sur l'adoption de Jeremy ne commencent au minimum qu'un an après le mariage. Ils avaient dû convenir que ce n'était pas assez rapide et qu'il leur fallait se marier rapidement. Kayla n'avait pas trop d'inquiétude pour l'adoption, tout était en règle et un juge n'aurait qu'à approuver et à signer la paperasse, mais... les menaces de Stephen la rendaient nerveuse. Elle vivait constamment avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête, à attendre la prochaine tentative de son ex pour l'intimider ou entrer en contact avec son fils.

Depuis qu'ils avaient acheté une nouvelle maison et fait installer un super système de sécurité, Kayla était un peu plus calme et ne s'inquiétait pas vraiment de ce qui pouvait se passer dans leur propriété. C'était à l'extérieur que ça se compliquait. A presque 13 ans, Jeremy avait hâte de pouvoir quitter l'école et rentrer à la maison tout seul comme ses copains. Malheureusement, Kayla ne voulait rien entendre de ça. Jeremy ne pouvait quitter l'école qu'en étant accompagné de sa mère, de James, de sa grand-mère, de sa tante Clara ou d'Evangelyne. Et ça, ça ennuyait énormément le pré-adolescent! Kayla espérait - pour tout le monde - que ces précautions ne dureraient qu'un temps.

- Pour la date, il faut attendre qu'Evangelyne, Raffael et Sarah soient de retour d'Hawaï. Sinon, je n'ai pas de préférence. Et toi? s'enquit Kayla en souriant à James.

Leur histoire n'était peut-être pas toujours simple, mais s'il y avait bien une chose dont elle était sûre, c'était qu'elle l'aimait et qu'elle avait trouvé le bon. Il la rendait heureuse et lui et Jeremy s'adoraient. Ne serait-ce que pour cette raison, Kayla était heureuse avec lui. Mais il y avait tellement plus entre eux... Elle espérait seulement être capable de lui rendre un peu de tout le bonheur qu'il lui apportait.

- Au niveau des invités, il y a ma mère, ma soeur, Jeremy de toute évidence. Je pensais peut-être inviter Mrs Harris et Daniel. J'ignore si elle viendra - elle commence à se faire un peu vieille et se fatigue vite - et Daniel vit loin... mais j'aimerais bien les avoir avec moi quand on se mariera. Ils sont un peu ma famille eux aussi.

Si Kayla disait "un peu ma famille", en réalité elle pensait qu'ils étaient de sa famille. Les Harris avaient toujours été là pour sa mère, sa soeur et elle. Mrs Harris avait servit de gardienne à Jeremy pour que Kayla puisse terminer ses études. Mr Harris l'avait embauchée et formée. C'était grâce à lui qu'elle avait découvert sa passion pour la pâtisserie. Et Daniel... C'était lui qui l'avait empêchée de se fracturer le crâne le jour où elle avait eu son malaise qui l'avait conduite à l'hôpital et où on lui avait annoncé sa grossesse. C'était lui aussi qui avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour qu'elle puisse acheter l'établissement de son père et en être la propriétaire. Aucune banque n'aurait voulut lui accorder un tel emprunt sans l'aide précieuse de celui qu'elle avait toujours considéré un peu comme son grand frère. Ce n'était pas raisons qu'il était le parrain de Jeremy!



You walk in and my strength walks out the door
Say my name and I can't fight it any more
Oh I know, I should go
But I need your touch just too damn much
Loving you, yeah, isn't really something I should do
I shouldn't wanna spend my time with you ya
Well I should try to be strong, I should try to be strong
But baby you're the right kind of wrong
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: A wedding is such a girl thing {James}

Revenir en haut Aller en bas

A wedding is such a girl thing {James}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Streets of Philadelphia :: Kayla Bakery & Coffee Shop

-