Partagez | .
 

 Explain to me! [pv Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t135-the-same-place-but-not-the-same-person-now
avatar


■ En ville depuis le : 25/11/2012
■ Messages : 503
■ Pseudo : Poker Face

■ J'ai : 25 ans
■ Je suis : En couple avec Raffael
■ Je suis : Gérante du Di Valastro Restaurant
■ Mon adresse : #

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Un sujet? : Libre

Evangelyne J. McCarthy


break glass and call for help
.:
Message(#) Sujet: Explain to me! [pv Liam] Dim 10 Nov - 3:08


    La jeune femme poussa la porte du petit pub, elle s’était légèrement disputer avec Raffael à ce sujet, mais voir Liam au bal de charité lui avait pensé qu’il était venu la voir pour une raison ce soir-là, il voulait lui parler à elle, c’était ce que Mackenzie lui avait dit. Raffael avait dit qu’elle n’avait qu’à l’appeler, elle lui avait répliqué que s’il s’était déplacé c’était que ce qu’il avait à dire devait se dire plus aisément en face. L’homme n’était pas convaincu que ce que l’Irlandais avait à dire était aussi intéressant que ça pour la jeune femme. Elle lui avait demandé de lui faire confiance, il n’était pas d’accord, n’était pas content qu’elle y aille, mais il l’avait laissé faire à sa guise et elle lui en était reconnaissante. Elle était têtue et lorsqu’elle avait quelque chose en tête, elle ne l’avait pas dans les pieds. D’accord, si elle avait su ce qu’il voulait lui dire, elle aurait sans aucun doute laissé tomber. Mais elle était là et elle avait bien l’intention de savoir pourquoi Liam était venu la voir ce soir là, pourquoi il avait risqué sa vie pour elle.

    Elle s’avança, au premier coup d’œil l’endroit était agréable. Bien entendu, c’était loin d’être le Fairy Club. Il fallait dire que c’était complètement différent. L’ambiance était chaleureuse tout de même, il était tôt et il semblait que des réguliers étaient déjà bien installé. Elle était venue sans savoir si Liam avait recommencé à travailler, mais en même temps s’il était venu au bal c’est qu’il allait bien non? Peut-être était-il en congé aujourd’hui? Elle n’avait pas pensé à ça. Elle se sentait idiote de ne pas s’être informé à savoir s’il serait au pub aujourd’hui. Elle allait quitter cet endroit lorsqu’elle fit un grand blond sortir du bureau, bien entendu, elle le reconnut immédiatement. Elle fût vraiment soulagé et se sentit stupide de ne pas avoir pensé à demandé au comptoir s’il était présent, elle l’aurait manqué s’il n’était pas sortit du bureau. Elle avait l’impression d’être devenu complètement stupide depuis l’agression, elle avait perdu beaucoup de confiance en elle.

    Elle s’obligea à respirer profondément pour se redonner une contenance, elle attendit de voir que l’homme retournait derrière le comptoir pour se rendre au bar. Elle s’installa sur un tabouret en face de lui. Elle n’aurait su dire s’il était surprit de la voir là ou s’il avait comprit qu’elle était là pour discuter, elle avait tellement de chose qui lui passait dans la tête. Elle lui sourit.


    -Je prendrais bien un café et un peu de ton temps si tu en as.

    Elle n’avait pas besoin d’un endroit clos pour discuter, les clients du pub étaient déjà bien imbibés par l’alcool, donc elle n’avait pas besoin de se cacher pour discuter et de plus, s’il s’agissait vraiment d’un sujet si confidentiel, elle se doutait bien que Liam ne la laisserait pas entendre ce qu’il avait à dire devant les autres. À moins qu’elle ne lui accorde trop de confiance? Était-elle tout simplement folle d’être venue là? Il lui servit son café, elle en prit une gorgée avant de le regarder.

    -Tu étais venu pour une raison précise ce soir là n’est-ce pas? Je voudrais savoir pourquoi, pourquoi tu es venu? Qu’est-ce qu’il y avait de si important pour que tu viennes au Fairy Club me voir?

    Elle prit une autre gorgée de son café, elle était surprise de la qualité elle devait l’avouer. Elle aurait cru que, dans un pub ou l’on ne sert principalement que de la bière Irlandaise, on ferait un café médiocre. Elle se trompait sur toute la ligne. Elle était déjà venu dans ce pub, lorsqu’elle faisait partit du corps des pompiers, mais elle n’était plus revenu depuis qu’elle travaillait au Fairy. Pourquoi? Elle ne savait pas, peut-être parce qu’elle ne voulait pas vexer Raffael. Elle ne savait pas trop en fait, elle n’était plus revenue tout simplement. Maintenant, elle était là pour une autre raison que boire un coup entre collègue. L’heure n’était plus à l’amusement, mais à l’explication. Elle voulait savoir ce qui l’avait conduit à elle, ce qui avait fait qu’il lui avait sauvé la vie.



Just give me a reason Just a little bit's enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again

Revenir en haut Aller en bas




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t260-liam-you-can-love-someone-so-muchbut-you-can-never-love-people-as-much-as-you-can-miss-them
avatar


■ En ville depuis le : 27/05/2013
■ Messages : 125
■ Pseudo : Munchers

■ J'ai : 36 ans
■ Je suis : En amour avec sa belle Sarah
■ Je suis : propriétaire du Shamrock
■ Mon adresse : Centre-ville, #321

■ Célébrité : Alexander Skarsgård
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Athéna

■ Un sujet? : Proposez!

Liam R. Fitzpatrick

Message(#) Sujet: Re: Explain to me! [pv Liam] Ven 15 Nov - 21:18

Liam travaillait en sifflotant, servant des bières à ses clients, gardant à l'oeil la nouvelle barmaid, essayant de se dire qu'il n'aurait de toute manière rien eu d'autres à faire puisque Sarah travaillait ce soir-là. Avec les fêtes de Noël qui approchaient à grands pas, la belle bijoutière avait décidé d'ouvrir son commerce plus tard en semaine et durant le week-end. Autant dire qu'ils ne se voyaient pas beaucoup s'il ne lui rendait pas visite au beau milieu de la nuit. Liam espérait également qu'un de ses frères aurait l'idée d'aller la chercher à la fin de la soirée. Avec ce maniaque qui traînait encore dans les rues, celui qui avait faillit le tuer quelques semaines plus tôt, Liam n'était pas vraiment rassuré et il ne voulait pas que sa belle tombe nez à nez avec lui. N'eut été qu'il préférait faire la fermeture lui-même, il se serait faire un plaisir d'aller l'attendre et de la raccompagner jusque chez elle.

Il était perdu dans ses pensées et était était entrain de remplir un verre de bière quand il entendit du bruit, comme quelque chose qui se fracasse sur le sol. Sans lever la tête, Lee savait que c'était la nouvelle qui avait encore échappé son satané plateau. Sincèrement, Liam doutait de la garder longtemps à son service. Elle cassait tout, avait du mal à retenir les commandes des clients et qui commentait quoi. Non, plus ça allait, plus il allait lui signifier son congé. Ce n'était pas parce qu'il avait voulut être gentil et qu'il avait donné une chance à la copine d'un de ses collègues du clan qu'il allait s'obliger à la supporter très longtemps. Elle était un véritable cataclysme et son pub ne survivrait pas à son passage. La demoiselle était peut-être mignonne, mais ça ne suffisait pas pour qu'il la garde à son servie encore très longtemps!

- Eh Liam! T'aurais dû garder la rousse, tu sais le canon! Elle était agréable à regarder et en plus, elle était douée. Celle-là, elle va te mettre sur la paille! lui lança un type assis au fond de la salle, assez fort pour qu'on l'entende par-dessus la musique... et pour faire rire tout le monde.

Liam fixa le type un moment avant qu'il comprenne qu'il venait de trop parler. La rousse canon comme il disait, c'était sa sœur. Tout le monde le savait et tout le était au courant qu'il n'entendait pas à rire si on manquait de respect à Madison. Si elle avait travaillé au pub, c'était uniquement pour se faire un peu d'argent pendant ses études et encore, Liam n'avait pas eu le choix de l'embaucher. Il lui avait offert de lui donner de l'argent tout le temps que dureraient ses études – il pouvait largement se le permettre – afin qu'elle se concentre là-dessus, mais Maddy l'entêtée n'avait rien voulut entendre. Il ne lui avait donné le job – et il s'arrangeait toujours pour être présent quand elle était de service – que parce qu'elle l'avait menacé d'aller travailler ailleurs. Pour le fils Di Valastro si nécessaire. Cette adorable peste avait le don pour lui faire faire n'importe quoi. La preuve, la veille encore, elle avait réussi à l'obliger à accepter d'aller dîner avec elle et Connor. Et d'inviter Sarah par-dessus le marché. Et la petite, quand elle avait une idée dans la tête, elle ne l'avait pas dans les pieds : elle l'avait obligé à passer un coup de fil à Sarah et à le faire devant elle, histoire d'être sûre qu'il le ferait. Liam le savait, il était encore allé se mettre les pieds dans les plats!

Découragé, Liam quitta la salle quelques minutes. De toute manière, il devait aller chercher des serviettes de papier puisque cette chère Susan en avait utilisé des tas pour éponger ses nombreux dégâts. Lorsqu'il revint derrière le comptoir quelques minutes plus tard, il ne remarqua pas tout de suite qu'une jeune femme était là et l'attendait. Ce ne fut qu'en se retournant qu'il vit qu'Evangelyne était présente. Fut-il surpris de la voir? A vrai dire, un peu. Il ne s'attendait pas à la revoir avant un petit moment et encore moins dans son pub. C'était son petit ami chéri qui devait se ronger les sangs et qui avait dû ruer dans les brancards quand elle lui avait dit ce qu'elle comptait faire. A supposer qu'elle lui en aie glissé un mot, évidemment. La raison de sa présence l'étonnait moins cependant. Elle devait sans aucun doute vouloir savoir pourquoi il était allé la retrouver ce fameux soir-là. Le soir où ils avaient faillit y rester tous les deux.

Après lui avoir servit le café qu'elle lui avait commandé, Liam attendit qu'elle pose sa question. Après tout, si elle était venue jusque là, c'était à elle de faire les premiers pas. Après sa première gorgée de café, Evangelyne lui demanda directement ce qu'il voulait ce soir-là. Directe. Ça devait être de famille, parce que Mackenzie était pareille. Elles ne passaient pas par 4 chemins pour dire ce qu'elles avaient à dire. Pour avoir vu le flic à l'oeuvre, Liam savait que Mac avait un sacré caractère. Sa sœur en était-elle pourvue également? Savoir que Di Valastro fils devait peut-être en ramer un coup avec la belle blonde lui donna envie de sourire... mais il ne le fit pas. Evy attendait une réponse à ses questions et non qu'il se moque de son petit ami.

- J'aime bien cette habitude que vous avez, ta sœur et toi. Vous ne passez pas par 4 chemins. commenta Liam en souriant légèrement avant de reprendre son sérieux et de se servir une bière qu'il méritait bien. Honnêtement, tout ce que je sais, c'était que ton oncle voulait te parler absolument. Je devais te ramener ici, mais je ne l'aurais pas fait si tu ne l'avais pas souhaité.

Et il disait vrai. Liam n'en savait pas davantage. Il avait bien sa petite idée sur la question, à savoir qu'elle fréquentait le fils Di Valastro et qu'il voulait la mettre en garde et tout, mais il ne pouvait pas mettre sa main à couper qu'il avait raison. Pourquoi Ronan voulait-il voir sa nièce? Lui seul le savait. Peut-être qu'Aidan le savait lui aussi, mais... Liam n'avait pas posé de questions. Si on avait voulu qu'il soit au courant, on lui aurait donné des détails, ce n'était pas plus compliqué que ça.
Revenir en haut Aller en bas




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t135-the-same-place-but-not-the-same-person-now
avatar


■ En ville depuis le : 25/11/2012
■ Messages : 503
■ Pseudo : Poker Face

■ J'ai : 25 ans
■ Je suis : En couple avec Raffael
■ Je suis : Gérante du Di Valastro Restaurant
■ Mon adresse : #

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Un sujet? : Libre

Evangelyne J. McCarthy


break glass and call for help
.:
Message(#) Sujet: Re: Explain to me! [pv Liam] Sam 16 Nov - 11:01

    Il eut un petit sourire lorsqu’il l’a compara avec Mackenzie, il semblait qu’elles avaient cette même façon d’être direct, de ne pas passer par quatre chemins. En effet, elle détestait passer par Rome pour aller à Paris, elle préférait et de loin de demander directement. À quoi bon servait-il de laisser languir une personne en prolongeant l’attente de la question? Elle détestait quand quelqu’un faisait ça. Heureusement, Raffael n’était pas du genre à le faire, car elle n’aurait pas supporté. Lorsqu’elle le vit perdre son sourire, elle comprit que la raison pour laquelle il était là était sérieuse et demandait qu’on le reste. Il l’informa que la seule chose qu’il savait c’était que son oncle voulait la voir. Son oncle? Son oncle? Il y avait vraiment longtemps qu’elle n’avait pas utilisé se terme pour Ronan. Elle serra les dents et secoua la tête. Elle prit une gorgée de son café avant de regarder l’homme droit dans les yeux.

    -Mon oncle? Tu pourras lui dire qu’il ne mérite plus se terme avec moi depuis longtemps. Il n’est rien d’autre que l’avocat des Irlandais pour moi. Il m’a abandonné tout autant que ma mère, il n’a même pas voulut me représenter quand j’ai dû affronter la cours pour dénoncer mon père, il n’était même pas là!

    Elle était en colère et le sentit d’abandonnons qu’elle avait ressentit toute son enfance refaisait surface, elle bloqua cette souffrance qui lui remontait dans la gorge et remit son masque indifférent. À quoi s’attendait-elle en venant ici? Qu’aurait pu lui vouloir d’autre que de parler de son oncle? Inconsciemment, elle l’avait su, mais elle avait voulut savoir, elle avait voulut avoir l’heure juste. Elle ne désirait plus être une victime et elle ne le serait plus jamais. Son oncle voulait lui parler? Bien lui fasse, il n’avait qu’à venir par lui-même au lieu de lui envoyer les hommes d’Aidan. Elle marmonna plus pour elle-même que pour Liam.

    -Même pas le courage de venir par lui-même, tu parles d’un homme.

    Elle avala son café pour se calmer avant de penser à un détail, elle releva les yeux vers l’homme qui lui avait sauvé la vie cette nuit-là.

    -Pourquoi toi? Pourquoi est-ce que c’est toi qui a été choisit pour venir me parler?

    Elle ne comprenait pas ce point, d’accord, ils avaient assisté au mariage de Mack et Mak, ils s’étaient serrés les coudes pour cacher la nature de la relation entre Mackenzie et Aidan, mais sinon, ils n’avaient aucun lien. Ils auraient pu envoyer n’importe quel des sous-fifres d’Aidan non? Elle ne comprenait pas ce point, mais elle n’eut pas le loisir d’en discuter beaucoup plus, elle entendu un bruit derrière elle, un bruit qu’elle pouvait distinguer entre tous. La serveuse de Liam venait de faire tomber son cabaret, Evy n’avait pas été témoin des incidents précédents, mais elle vit le visage de Liam et comprit que ce n’était pas la première fois qu’elle faisait tomber quelque chose. Elle sortit un élastique de sa poche de jeans et s’attacha les cheveux. Elle n’avait pas son habillement habituel pour faire le service, mais elle était sur d’une chose, Liam avait besoin d’un coup de main et vite avant que cette fille ne la pousse à bout. Evy se leva, regarda les débris du plateau et se rendit derrière le comptoir.

    -Je vais t’aider à terminer le quart, change là de poste sinon tu vas manger tous tes bénéfices de la soirée. Je sais que tu auras assez de tact pour le faire en douceur. Vois si elle peut s’occuper du ménage ou d’autre chose?

    Elle en était sur qu’il userait de tact, pourquoi? Parce que ce devait être pour cette raison qu’il avait été choisit pour lui parler à elle, sinon il n’aurait pas été choisit non? Elle refit la commande de la table lésée et la livra aux hommes qui attendaient en riant de la jeune femme. Elle les foudroya du regard, ils stoppèrent net de rire. Ce n’était pas drôle, la jeune femme n’avait pas le talent pour être serveuse, mais elle avait essayé, elle tentait de travailler au moins. Elle ramassa les dégâts par terre et elle se rendit à la prochaine table, débarrassa les verres sales et prit la prochaine commande de la table. Elle se rendit derrière le bar, prépara la commande et la servit, le tout en moins de cinq minutes. Lorsqu’elle revient, elle donna les recettes des commandes à Liam, puisqu’elle n’avait pas de code pour la caisse et s’installa derrière le comptoir pour voir ce qui se passait et si des gens avaient besoin.

    -Bon, tu vas surement avoir un petit deux minutes pour me répondre avant que quelqu’un ait besoin de quelque chose. Alors profites-en!

    Elle voulait bien aider, même si Raffael serait vraiment en colère, c’était sa journée de pause, lui il travaillait alors elle pouvait bien se permettre de faire ce qu’elle voulait non? Elle lui enverrait un texto pour l’aviser, elle savait qu’elle aurait une réponse, mais elle avait besoin de savoir, elle avait besoin de parlé avec Liam pour son mental alors qu’il soit d’accord ou non lui importait peu. Il était rare qu’elle se dise ça à propos de son amoureux, mais elle avait besoin de ce moment et Liam avait visiblement besoin d’une bonne serveuse pour la soirée, elle était là alors autant en profiter pour l’aider non? Ce sentait-elle redevable à l’Irlandais? Oui. Il lui avait sauvé la vie, il avait risqué la sienne pour elle, il ne lui devait rien, il n’avait aucun lien affectif avec elle, alors pourquoi? Pourquoi aurait-il risqué sa vie pour elle? Il n’avait aucune raison, alors elle se sentait plus que redevable envers lui.



Just give me a reason Just a little bit's enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again

Revenir en haut Aller en bas




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t260-liam-you-can-love-someone-so-muchbut-you-can-never-love-people-as-much-as-you-can-miss-them
avatar


■ En ville depuis le : 27/05/2013
■ Messages : 125
■ Pseudo : Munchers

■ J'ai : 36 ans
■ Je suis : En amour avec sa belle Sarah
■ Je suis : propriétaire du Shamrock
■ Mon adresse : Centre-ville, #321

■ Célébrité : Alexander Skarsgård
■ © Avatar : Athéna
■ © Photo identité : Athéna

■ Un sujet? : Proposez!

Liam R. Fitzpatrick

Message(#) Sujet: Re: Explain to me! [pv Liam] Dim 24 Nov - 21:49

Lorsque la jeune femme se mis à vociférer contre Ronan, Liam s'abstint de tout commentaire. Il y avait longtemps qu'il avait compris que lorsqu'une femme était en colère, il valait mieux la laisser se vider le cœur et se taire. S'il avait jugé bon d'intervenir, Liam ne doutait pas qu'elle l'aurait envoyé au Diable. Et puis, même s'il connaissait un peu l'histoire d'Evy, il ne connaissait pas tous les tenants et les aboutissants et il ne lui appartenait pas de juger de l'attitude passée de l'avocat. D'ailleurs, il préférait ne pas s'en mêler et il en voulait un peu à Aidan de l'avoir fourré dans ce guêpier sans nom. Mais il laissa la jeune femme dire tout ce qu'elle avait à dire, déblatérant sur le fait que Ronan ne l'avait pas représentée en cours à cause de l'histoire des ses parents – pour ça par-contre, l'avocat ne pouvait pas être fier de lui – qu'il n'avait même pas eu le courage de se déplacer pour aller la voir lui-même... et tout un tas d'autres trucs qu'il choisit de laisser passer, jugeant que ça n'amenait pas réellement de réponses de sa part. De toute manière, peu importe ce que Liam aurait pu trouver à répondre, il se serait planté en beauté, il en était à peu près certain. Ce n'est que lorsqu'elle lui demanda pourquoi c'était lui qui avait été choisit pour aller la chercher qu'il se sentit en droit d'intervenir... malheureusement il n'en eu guère l’occasion grâce à cette fille – Sheila, il se rappelait maintenant de son prénom! – qui venait, encore une fois, de faire tomber son damné plateau, lui faisant lever les yeux au ciel.

Bon sang! Il se montrait vraiment patient, ne l'avait pas engueulé quand elle avait brisé une multitude de verres et gaspillé autant d'alcool à cause de ses nombreuses bourdes, mais là franchement, ça commençait à faire. Liam sentait son esprit s'échauffer et ça ne lui arrivait pas souvent. Il était sur le point de la virer de son pub quand Evangelyne attacha ses cheveux et décida de prendre les choses en mains. Surpris, mais plutôt amusé, Liam la regarda aller, prendre des commandes, prendre l'argent qu'on lui donnait, il n'y avait pas à dire, elle était douée. Certaines personnes ont parfois tendance à croire que le job de serveuse est facile, mais pour avoir longtemps travaillé avec le public, Liam savait que c'était loin d'être de la tarte. Il confia à Sheila la tâche de nettoyer ses dégâts – en tentant de faire preuve d'un peu de diplomatie – comme Evy revenait vers lui et lui tendait l'argent à mettre dans la caisse.

- Si tu veux, je t'embauche tout de suite et je te paie le double de ce que te paie ton homme. Et tu aurais des horaires qui te conviennent, tous tes pourboires... Par pitié, ne m'oblige pas à la garder. C'est une catastrophe ambulante comme serveuse! dit-il en encaissant l'argent et en voyant revenir une Sheila penaude, comme si elle savait que ses heures en tant que serveuse étaient comptées.

Quand elle fut revenue au comptoir, Liam se tourna vers elle et dit :

- Occupe-toi de nettoyer les tables, de remplir les distributeurs à serviettes de papier, nettoyer les dégâts, remplir tous les bols d’arachides et des autres trucs que les clients grignotent. Vides aussi les cendriers et rappelle aux clients qu'en principe ils n'ont pas le droit de fumer à l’intérieur. Quand tu auras terminé, je te trouverai autre chose à faire.

Liam ne savait pas ce qu'il lui donnerait à faire, mais il lui faudrait trouver et vite. Parce qu'il était totalement hors de question qu'il lui confie de nouveau le rôle de servir ses clients. Concernant ce qu'il avait dit à Evangelyne, il plaisantait... même s'il y avait peut-être un fond de vérité derrière tout ça. Liam plaisantait, car il savait bien que jamais Evangelyne ne viendrait travailler pour lui. Enfin, pas tant que ce cher Raffael serait avec elle. Mais il n'y avait pas à dire, elle connaissait le métier et y était parfaitement rodée. C'était ça qu'il lui manquait : une serveuse compétente, un bras droit pour gérer le pub quand il n'était pas là... Malheureusement, il n'aimait pas laisser son bébé dans les mains de quelqu'un sans veiller au grain. Il avait bâti son mini empire personnel à partir de rien ou presque. Grâce à ses économies, à l'aide de sa mère et celle d'Aidan, il avait fini par réaliser son rêver : posséder son propre pub. Parfois, il lui prenait l'envie d'agrandir un peu, mais comme à chaque fois que l'idée l'effleurait, Liam s'empressait de la chasser. Il aimait son pub tel qu'il était et plus il serait gros, plus ça serait du boulot... et un risque énorme de se casser la gueule en beauté. Il préférait donc laisser les choses telles qu'elles plutôt que de se planter et de rater son coup en beauté.

- Même si Aidan est mon meilleur ami, je n'ai pas pour habitude de discuter ses décisions. Il fait de même avec moi et c'est ainsi qu'on a toujours fonctionné. Pourquoi il a voulu m'envoyer? Peut-être parce que Ronan l'a demandé. Peut-être parce qu'ils savaient que tu serais peut-être plus portée à vouloir m'écouter parce qu'on se connaît quand même un minimum. Honnêtement, je ne sais pas, je ne peux que faire des suppositions.

Et c'était la vérité. On ne lui avait pas donné de détails et il n'avait pas demandé à en avoir. Quand on lui confiait un job, c'était pour qu'il s'en acquitte du mieux qu'il le pouvait. Et c'était ce qu'il avait fait ce soir-là. Enfin, c'était ce qu'il aurait fait si ce malade ne s'en était pas pris à la jeune femme et s'ils n'avaient pas faillit y rester tous les deux. Même si ça lui avait coûté cher, cette soirée avait quand même eu de bons côtés. C'était ce que ç'avait pris pour que Sarah daigne enfin reconnaître qu'il y avait toujours quelque chose d'entre eux. Ne serait-ce que pour cette raison, Liam était heureux d'avoir faillit y rester. Quoiqu'il aurait sans aucun doute préféré ne pas avoir à se faire poignarder... parce que ça, ce n'était pas super agréable!
Revenir en haut Aller en bas




http://streets-philadelphia.forum-canada.com/t135-the-same-place-but-not-the-same-person-now
avatar


■ En ville depuis le : 25/11/2012
■ Messages : 503
■ Pseudo : Poker Face

■ J'ai : 25 ans
■ Je suis : En couple avec Raffael
■ Je suis : Gérante du Di Valastro Restaurant
■ Mon adresse : #

■ Célébrité : Jennifer Lawrence
■ © Avatar : Athena
■ © Photo identité : Athena

■ Un sujet? : Libre

Evangelyne J. McCarthy


break glass and call for help
.:
Message(#) Sujet: Re: Explain to me! [pv Liam] Jeu 5 Déc - 23:10

    Elle eut un petit sourire lorsque Liam la supplia presque de venir travailler pour lui. La jeune femme était en effet une catastrophe ambulante, même après que Liam l’eut mit aux travaux légers, elle continuait à s’enfarger dans les fleurs du tapis. Malheureusement, il n’y avait pas de tapis dans le pub. Elle ne casse rien d’autre, forte heureusement. Raffael serait furieux si elle devait quitter le Fairy pour aller travailler pour Liam. Bien sur, elle ne le ferait pas, elle aimait son boulot et elle aimait Raffael, elle ne voulait pas le laisser tomber ou lui faire croire qu’il n’avait plus d’importance. Mais elle pouvait tout de même aider. Elle le regarda avec un petit sourire d’amusement.

    -Je te donne deux semaines. C’est le nombre de jours de vacances qu’il me reste et comme Raffael a déjà prit les siennes nous n’en avons pas ensemble cette année. De plus, j’en connais une au Fairy qui sera très contente de récupérer mes heures à quelques semaines de Noël. Ça te donnera le temps de trouver une autre serveuse.

    Elle était sérieuse, bien entendu, son amoureux ne sera pas enchanté de la nouvelle, mais tant pis. Elle devait la vie à cet homme, elle pouvait bien l’aider un peu non? C’était la moindre des choses. Il avait risqué sa vie pour elle, puis elle le trouvait tout de même sympathique. Il était là à aider cette pauvre fille, elle lui avait coûté cher d’ailleurs, mais il ne l’avait pas bêtement renvoyé sur le champ comme d’autre l’aurait fait. Il lui expliqua qu’il n’avait pas discuté ce qu’on lui avait demandé. Selon lui, c’était parce qu’ils se connaissaient un peu qu’il avait été choisit, elle avait pensé la même chose. Elle réfléchissait, elle n’avait aucune envie de voir cet homme, son oncle supposément. Elle était en colère qu’il ait même pensé à vouloir lui parler. Elle secoua la tête, elle n’en revenait pas. Comment avait-il pu croire un seul instant qu’elle aurait eu envie de venir le voir? Qu’elle aurait eu envie de lui parler. Elle regarda Liam dans les yeux.

    -Tu dois, comme à peu près tout le monde, connaître mon histoire? Tu sais ce que mon père à fait de moi après le départ de ma mère?

    Elle sentait son sang bouillir dans ses veines. Elle sentait la colère monter en elle, elle détestait ce qu’elle était en train de ressentir. Elle aurait pu dire que ses joues s’empourpraient sous l’effet de ce sentiment si fort.

    -Pourquoi n’a-t-il pas tenté de savoir comment j’allais à ce moment-là? Comment se fait-il qu’il n’ait pas voulut connaître mes fréquentations à ce moment-là? Parce que je ne suis pas stupide hein, je fréquente sérieusement le fils du Parrain Italien et s’est maintenant qu’il décide de revenir dans ma vie alors qu’il a toujours été là pour Aidan, toi et tous ceux dans votre clan. Pourquoi il ne pouvait pas être là pour moi aussi?

    Son visage était plus que sérieux, la question était légitime. Mais ce n’était pas à lui d’y répondre, pas du tout. Elle chassa son commentaire d’un geste de la main, comme si ce n’était pas important. Ce l’était pourtant, ce l’était pour elle. Elle n’avait eu aucun soutien, rien. Le même sang coulait dans leurs veines et pourtant, il n’avait rien fait. Il n’avait pas tenté de venir la voir, pas tenté de savoir ce qui se passait. Elle n’avait jamais comprit ce point et probablement qu’elle ne le comprendrait jamais. Elle retourna vers les tables sans rien dire, s’occuper l’esprit était toujours mieux. Elle prit les commandes, servit les clients, ramassa quelques petites erreurs de la jeune femme qui était serveuse dix minutes plus tôt et elle retourna derrière le comptoir auprès de Liam qui ne semblait pas avoir bougé.

    -Désolée de t’embêter avec tout ça. Ce n’est pas à toi de recevoir mes questions, mais je ne lui poserai jamais et je ne le laisserai pas non plus venir se mêler de ma vie maintenant que je suis heureuse. J’aime Raffael, il m’aime et rien n’y personne n’empêcherait ça. Tu dois comprendre un peu ce que je veux dire non? Puisque toi-même avec Sarah ce n’est pas si simple.

    En partie à cause de son amoureux à elle. Raffael n’acceptait pas la relation de Sarah et Liam, elle ne savait pas pourquoi. Elle faisait son possible pour qu’il arrête de voir cette relation du mauvais œil.



Just give me a reason Just a little bit's enough Just a second we're not broken just bent And we can learn to love again It's in the stars It's been written in the scars on our hearts We're not broken just bent And we can learn to love again

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Explain to me! [pv Liam]

Revenir en haut Aller en bas

Explain to me! [pv Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Réponse Rapide
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Streets of Philadelphia :: Shamrock

-